Le DiamondView™, principe et utilité au LFG

Aurélien DELAUNAY

Le Laboratoire Français de Gemmologie possède un DiamondView de dernière génération depuis 2006 (Figure 1). Le DiamondView™ est un appareil d’imagerie de luminescence à basse longueur d’onde (environ 225 nm) qui a été mis au point par la DTC (De Beers) en 1996. Sa source de lumière ultraviolette de forte énergie permet d’observer directement la morphologie de croissance, parfois complexe, des diamants (Figure 2).

 

 Figure 1 : DiamondView™ utilisé au LFG

 

Figure 2 : image DiamondView™ d’un diamant de 3.36 ct présentant une morphologie de croissance complexe avec des secteurs octaédriques et des secteurs cuboïdes alternés et simultanés.

L’histoire de croissance d’un diamant est un élément majeur dans la séparation des diamants naturels de leurs homologues synthétiques (c’est-à-dire créés par l’homme en laboratoire). En effet, les diamants naturels possèdent des secteurs de croissance souvent irréguliers avec plusieurs modes de croissance (octaédrique ou cuboïde) simultanés ou alternés, suivies parfois de dissolution et de recristallisation. Les diamants synthétiques ont quant à eux des morphologies de croissance typiques en couches parallèles pour les diamants synthétique CVD ou des figures en croix avec des secteurs cubiques pour les diamants synthétiques HPHT (cf. Figure 3).

 

Figure 3 : Images DiamondView d’un diamant synthétique CVD (a), d’un diamant synthétique HP-HT (b)
et d’un diamant naturel (c)

De plus, la morphologie de croissance d’un diamant correspond à son ADN et ne peut être modifiée lors d’une retaille. Si un diamant revient au laboratoire ou dans un autre laboratoire, les images de luminescence DiamondView™ sont de bons moyens pour le reconnaître. Aujourd’hui, le LFG enregistre les images DiamondView™ pour tous les diamants isolés analysés.

Le DiamondView™ est aussi utile pour l’analyse d’autres gemmes comme les corindons. Les secteurs de croissance luminescents, leur position et leur couleur nous donnent de précieux renseignements dans l’analyse d’une gemme. Les images DiamondView™ peuvent être indicatives d’une certaine origine géographique ou d’un traitement particulier.

C’est donc un appareil « précieux » pour le laboratoire dans l’analyse des diamants, et dont les applications et développements aux autres gemmes restent à inventer !