15ème conférence du LFG sur le négoce et la Place Vendôme en 1965

15.02.2017

Le 13 février dernier, a eu lieu la conférence du Laboratoire Français de Gemmologie sur le thème "Le négoce et la Place Vendôme en 1965". Monsieur Michel Bruley, négociant en gemmes depuis plus de 50 ans et ayant travaillé avec toutes les grandes maisons de la place Vendôme, a présenté aux auditeurs un état des lieux de sa profession dans les années 1965-70.   

Monsieur Alexandre Droux, gemmologue et responsable du département Pierres de couleur au LFG a ouvert la conférence avec les "Gem Actus" du Laboratoire. Puis Michel Bruley a commenté l’évolution du métier de négociant et a livré de nombreuses anecdotes concernant sa profession. A ses débuts, les diamants et les pierres de couleur étaient expertisées à la loupe et avec un papier blanc. Peu à peu, le processus s’est professionnalisé pour aboutir à des normes internationales comme celle des 4C. Petit à petit, le marché de l’approvisionnement en gemmes a aussi évolué. Concentré sur quelques lieux, comme Anvers pour le diamant et l’Inde pour les pierres de couleur, celui-ci s’est diversifié et ouvert à l’international.

Une clientèle nouvelle est également apparue, comme celle des Japonais, friande de diamants et de perles, recherchant des gemmes pures et sans inclusion, faisant ainsi évoluer la demande vers des pierres sans défaut et enclenchant le recours à l’expertise et délivrance de certificats de pureté pour les gemmes.

Michel Bruley a ensuite terminé la conférence par l’évocation des commandes fabuleuses du sultan de Brunei aux maisons de joaillerie de la Place Vendôme et l’anecdote de l’emprunt d’un diamant rouge par un maharadjah indien à un négociant français. 

Partager